Histoire

Bien avant la fondation de la Ligue pour le bien-être de l’enfance du Canada (LBEC), les Canadiens oeuvrant dans les services à l’enfance et à la jeunesse étaient actifs au sein de la Child Welfare League of America (CWLA), la plus ancienne et plus grande organisation nord-américaine vouée au bien-être des enfants. En fait, certains  organismes et  ministères gouvernementaux canadiens sont membres de la CWLA depuis la fin des années 1920.

Au milieu des années 1980, des membres canadiens ont demandé à la CWLA d’accroître les services fournis aux membres du Canada. La CWLA a alors recruté un consultant canadien pour fournir du soutien aux membres et procéder à une évaluation des besoins.

Deux priorités se sont imposées : premièrement, la nécessité de tenir un symposium sur les politiques publiques canadiennes, et deuxièmement, le besoin d’explorer le potentiel d’une présence accrue et permanente de la CWLA au Canada, peut-être même avec un bureau canadien.

En partenariat avec le Conseil canadien de l’enfance et de la jeunesse et l’Association canadienne d’aide à l’enfance en difficulté, les membres canadiens de la CWLA ont organisé un important symposium sur les politiques publiques reliées aux enfants. La CWLA a assumé la fonction de secrétariat, a fourni des fonds de lancement pendant la phase de planification et a coordonné le symposium intitulé Les enfants du Canada : La priorité des années 1990, tenu à Ottawa en octobre 1991.

La conférence a servie de  catalyseur permettant  une action accrue à l’échelle nationale grâce à des alliances continues  et un suivi auprès de responsables fédéraux de politiques et auprès de la Fédération canadienne des municipalités. Suite à la conférence, plusieurs coalitions provinciales ont vu le jour et continuent d’oeuvrer aujourd’hui au nom des enfants et des jeunes.

Un bureau canadien de la CWLA a ouvert ses portes à Ottawa en janvier 1992. Cette présence canadienne a permis de  mettre davantage l’accent sur les politiques publiques  et sur la revendication , des aspects que le bureau central situé aux États-Unis ne pouvait pas effectuer.

En mai 1992, les membres de la CWLA et du Canada ont formé un comité directeur national, dirigé par monseigneur William Irwin des Services sociaux catholiques d’Edmonton, façonner  une organisation à l’image du Canada. L’objectif était de fournir aux membres du soutien non disponible auprès des organisations canadiennes existantes et de travailler avec d’autres organisations pour prévenir le chevauchement des efforts.

Le comité directeur national a recommandé la création de la Ligue pour le bien-être de l’enfance du Canada, qui serait affiliée à la CWLA afin de donner accès aux publications et services spécifiques à  cette organisation aux membres canadiens. La CWLA a accepté de  fournir un soutien financier à l’organisation canadienne pendant trois ans.

Ainsi, la Ligue pour le bien-être de l’enfance du Canada a été incorporée en vertu de la loi fédérale en avril 1994 et a reçu le statut d’organisme de bienfaisance en octobre de cette même année.

Faire un don maintenant par CanadaHelps.org